Your search results

Crise sanitaire, tempêtes… nos assurances vont-elles augmenter ?

Mis en ligne par NEMAUSA IMMOBILIER le janvier 10, 2022
| 0

Chaque année, les tarifs des polices d’assurance augmentent. Pour 2022, le cabinet de conseil Facts & Figures estime que cette hausse serait faible, entre 1 % et 1,5 %. Ce qui ne sera toutefois pas le cas pour l’année 2023.
Une hausse modérée des tarifs d’assurances en 2022
Assurance multirisque habitation, assurance auto, assurance santé : chaque poste de dépense des consommateurs va se voir impacté pour 2022 mais légèrement.

En effet, durant la crise sanitaire, les Français sont moins sortis, ont moins pris leur voiture et ont fait plus attention à leur santé. Ce qui a eu pour conséquences moins de cambriolagesmoins de dégâts des eaux ou encore moins d’accidents de la route. Résultats : les dépenses pour les assureurs ont été réduites dans ces domaines appelant habituellement des interventions de leur part.
L’impact de l’automobile et des catastrophes naturelles sur les tarifs de 2023
La hausse des prix devrait en revanche se faire plus fortement sentir en 2023. Et ce pour deux raisons principalement : tout d’abord l’automobile, en raison de l’intégration progressive de l’électronique dans sa fabrication. Les pièces détachées sont plus onéreuses et de surcroît, les réparations aussi.

La deuxième raison concerne les conséquences du réchauffement climatique sur la nature : tempêtes, inondations et sécheresses n’ont cessé de se succéder. Et les catastrophes naturelles de ces 4 dernières années ont coûté 2,4 fois plus aux assureurs qu’entre les années 2011 et 2015. À elle seule, les épisodes de sécheresse reviennent à 1 milliard d’euros par an aux assureurs. De ce fait, pour pouvoir compenser ces nouveaux coûts, les assureurs pourraient augmenter leurs tarifs de 2 % à 3 %.

Source Bien Ici 10-01-2022

Compare Listings